Née à Nice, Magali Lauron commence l’étude du piano à 5 ans au Conservatoire National de Région, où elle obtient un premier Prix de piano ainsi qu’un premier Prix à l’unanimité de musique de chambre. Remarquée à l’âge de 10 ans lors du concours du Royaume de la Musique, son interprétation de la Vème Improvisation de Fauré sera diffusée sur France- Musique.

Elle se perfectionne à L’Ecole Normale de Musique de Paris où elle obtient la Licence de Concert, ainsi qu’au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève où elle obtient le Diplôme de Concertiste dans la classe d’Edson ELIAS. Elle est également lauréate du Concours National de piano de Saint-Nom-La-Bretèche.

Elle se produit régulièrement en soliste au Théâtre-Centre culturel Athénée de Rueil- Malmaison, au Centre Universitaire Méditerranéen de Nice, au Théâtre des Variétés de Monaco, au Musée Claude Debussy de Saint-Germain-en-Laye, à la salle Cortot, lors des soirées musicales de Vetraz-Monthoux, et dans le cadre de divers festivals: "Piano en Nocturne"  de Joigny (Yonne),  "Autour du Piano" de Bérénas, "L’heure musicale au Marais"  , les "Nocturnes de l'Aude" à Paris,  "Le chariot de Leuze" (Château de Leuze, Champagne-Ardenne),  "l'Estivale" de Saint-Germain-en-laye, "Piano & Créations" à Beaugency, "le Festival des musiques d'été " au Château de Lourmarin et  elle participe à la création du "Cycle romantique d’hiver"  à Romorantin-Lanthenay (www.concert-classique-romorantin.123siteweb.fr)

 

Parallèlement, elle se produit avec le violoniste Anton Martynov,  avec la pianiste Irina Chkourindina, ainsi qu’avec la soprano Nadia Tzvetkova et la mezzo-soprano Hélène Hébrard.

Titulaire du concours de professeur d’enseignement artistique, elle se passionne également pour la pédagogie et enseigne dans deux conservatoires de musique de région parisienne: Arcueil et Villejuif.

Par ailleurs, elle participe régulièrement à la création d’oeuvres contemporaines : le compositeur Jean-Baptiste Devillers lui a dédié une suite de pièces pour piano.

Il lui tient à coeur d'apporter la musique aux malades, c'est pourquoi elle joue régulièrement à l'institut Gustave Roussy de Villejuif dans le cadre de l'association "un piano à l'hôpital".

Elle a réalisé un enregistrement SCHUMANN /BRAHMS très remarqué et diffusé sur Radio Classique.

En novembre 2017 ,elle a été invitée à jouer sur le piano d'exception opus 102 conçu par Stephen Paulello, à,l'occasion de l'inauguration de son studio d'enregistrement.

“Une profondeur, une puissance, une pureté de style, rares chez une artiste aussi jeune.”

LE MIDI LIBRE